Vocabulaire relatif au territoire français

Dernière modification : 20.07.2005

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z

A—

   
B—

Bassin sédimentaire Vaste dépression naturelle qui, au cours d’une certaine période géologique, s’est remplie de sédiments, c’est à dire de dépôts amenés par les fleuves et déposés par couches superposées sur le fonds marin
C—

Centralisation Attitude qui consiste à tout réunir dans un centre unique de décision, d’autorité. Dans le domaine politique, la centralisation donne tout pouvoir à la capitale
Centre / Périphérie Modèle d’analyse des espaces, opposant des espaces centraux dominants à des espaces périphériques dominés. Exemple : La région parisienne est un centre qui domine la périphérie formée par la province.
D—

Désertification En géographie humaine :processus de départ définitif des hommes et des activités d’une région
Dissuasion nucléaire Doctrine fondée sur la puissance de destruction nucléaire pour dissuader un éventuel ennemi d’attaquer par crainte des représailles
DOM / TOM et collectivités territoriales Les DOM sont des départements, les TOM sont des territoires ayant des statuts différents comme les collectivités territoriales.
E—

   
F—

Finisterre Terre située à l’extrémité d’un continent
Francophonie Ensemble des populations parlant français dans le monde. 100 millions de personnes ont le français comme langue maternelle, et 400 millions de personnes ont une pratique occasionnelle de la langue française.
G—

« G 7 »
Groupe formé par les sept pays les plus industrialisés du monde. Les chefs d’Etat se réunissent régulièrement pour organiser des accords commerciaux. La CEI (ex URSS) y est parfois invitée et l’on parle alors de « G8 » C’est l’occasion, depuis quelques années, pour les associations « anti-mondialisation » de manifester pour réclamer une plus juste organisation du commerce international (droits des travailleurs et mesures antipollution)
H—

Héliotropisme Attraction exercée par un climat ensoleillé sur l'habitat et les activités humaines
I—

Isthme
Bande de terre entre deux mers
J—

   
K—


.
L—

   
M—

Métropolisation

Concentration des hommes et des activités dans les plus grandes agglomérations (les hommes quittent les petites villes pour s'installer dans des agglomérations plus importantes)
N—

« Nord / Sud »  
O—


 
P—

Plaine
Etendue de terrain relativement plane, pouvant être située à des altitudes variées, mais toujours entaillée de vallées encaissées (à la différence de la plaine)
Plateau
Etendue plate, aux vallées peu enfoncées dans le sol
Politique de coopération Politique par laquelle un pays aide au développement économique et culturel d’un pays moins développé
Position géostratégique Position intéressante et favorable au niveau des transports et de l’économie,ou au niveau militaire
Q—

   
R—

Reconversion
Action qui consiste à adapter une activité économique ancienne et en crise à de nouveaux besoins
Révolution industrielle Modification dans les méthodes de production.La Ie RI s’est basée sur l’énergie de la vapeur et les industries métallurgiques et textiles et le chemin de ferLa II RI sur l’électricité et le pétrole et l’automobileLa III RI sur l’énergie nucléaire et la haute technologie (aéronautique, aérospatiale, informatique, biotechnologies etc.)
S—

Secteurs d’activité économique Primaire : Agriculture, pêche, mines (c’est à dire tout ce qui fournit des matières premières transformables par l’industrie)Secondaire : Industrie (quelle soit métallurgique, mécanique, agroalimentaire etc.)Tertiaire : Tout le reste : services d’enseignement, de recherche, de santé, d’administration, de commercialisation, de transport, de banque etc.
T—

Tertiaire directionnel Activités tertiaires de commandement (direction des services de l’Etat et des grandes entreprises)
U—

   
V—

   
W—

  .
X—

   
Y—

   
Z—

ZEE Zone économique exclusive. Espace maritime qui s’étend jusqu’à 200 milles marins (3.6km) au delà des côtes et sur lequel l’exploitation des richesses est réservé au pays propriétaire du littoral