Un exemple de crise du modèle républicain: l' "Affaire" Dreyfus

Dernière modification : 20.07.2005

Travail préliminaire sur l'intitulé:

Reportez-vous à la méthodologie pour retrouver les règles de ce travail.

Un exemple: cela laisse supposer qu'il y en a eu d'autres
Modèle républicain: que cela signifie-t-il en France?
Affaire: avec un A majuscule: à l'époque, cela a tellement occupé les unes des journeaux qu'il n'était plus besoin d'en préciser le protagoniste pour que le public comprenne de quelle affaire il s'agissait
Limites chronologiques: même si vous ne vous rappelez-plus des dates avec exactitude (c'est secondaire), situez cet évenement par rapport à la Troisième République

Introduction :

Rappel du sujet Le modèle républicain, qui consiste entre autres à respecter les libertés personnelles a connu depuis la IIIe République plusieurs remises en questions.
Problématique Quel a été le déroulement de celle que l’on a ensuite surnommé « l’Affaire », en quoi cela a-t-il été une crise du modèle républicain?
Annonce du plan Dans cet exposé, nous verrons…

 

I. Une erreur judiciaire au sein de l’armée.

gallica.bnf.fr/ themes/PolXVIIIIr.htmhttp://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Degradation_alfred_dreyfus.jpg

Phrase de transition : maintenant que nous avons vu…nous allons voir…


II. Les principes atteints par l’Affaire

III. La victoire du camp républicain

La France est divisée : Les deux camps en présence :

http://home.wlu.edu/~lambethj/Dreyfus/whitney/dreyfus3.htm

Dreyfusards:

Antidreyfusards:

Grâce à son frère qui réunit de plus en plus de personnes persuadées de l’innocence d’Alfred Dreyfus, et grâce à Zola avec la publication de son article «J’accuse », le procès est de nouveau révisé : Dreyfus retrouve la liberté en 1899 mais en restant coupable (avec les « circonstances atténuantes » !!!!). Il n’est réhabilité qu’en 1906

http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/lethist/histgeo/images/Dreyfus_j'accuse.jpg

Conclusion :

Rappel du sujet Ce que l’on a surnommé « l’Affaire » a été l’une des plus célèbres crises du modèle républicain en France.
Conclusion des parties Elle n’a été au départ qu’un problème d’antisémitisme dans un milieu traditionnellement antisémite : l’armée. Les débats qu’elle a suscité ont divisés les français entre eux pendant plusieurs années. Finalement, c’est le camp républicain qui l’emporte ce qui renforcera les principes démocratiques sur lesquels se fonde la République en France. Désormais, l’armée ne pourra se considérer comme étant au dessus des lois et les antisémites ont été déconsidérés.
Extension Toutefois les français qui partageaient les valeurs conservatrices et réactionnaires du camp antidreyfusard auront l’occasion encore une fois de mettre en péril les principes républicains sous le régime du maréchal Pétain, de 1940 à 1944

Conseils et observations:

Attention, il ne s'agit pas de raconter la triste histoire personnelle du capitaine Dreyfus, mais de montrer en quoi cette affaire judiciaire est devenue un moment de grave crise dans l'histoire républicaine française. Vous devez donc obligatoirement citer les principes bafoués lors de cette erreur judiciaire, sinon, votre exposé ne vaut rien...

Vocabulaire

Anticléricalisme Attitude d’hostilité envers l’influence de l’Eglise catholique dans les affaires de l’Etat et sur la législation
République

Forme d’organisation des pouvoirs dans laquelle le chef de l’Etat n’est pas héréditaire
Libertés personnelles Il s’agit de la liberté de conscience (liberté religieuse) ; de la liberté d’opinion, de la sûreté, de la liberté d’aller et venir, du droit à l’intégrité de la personne physique et du droit au respect de la vie privée. Le respect des ces libertés personnelles est le propre des démocraties dites pour cela «libérales».
Sûreté La sûreté est une liberté individuelle qui dans les démocraties libérales respectant les droits de l’homme permet aux inculpés de bénéficier de la présomption d’innocence jusqu’à la preuve faite de la culpabilité, et de la mise en place rapide d’un jugement impartial respectant des règles de procédures judiciaires. Le respect du droit de sûreté s’oppose aux arrestations arbitraires*.
Laïcité Doctrine qui consiste à écarter toute influence des Eglises sur le fonctionnement de l’Etat, l’élaboration des lois et les programmes de l’enseignement. La religion devient une préoccupation privée et non publique

 

Les questions auxquelles vous devrez savoir répondre: